Visites de brasseries

La brasserie Hönigmann et sa maître-brasseuse

De passage [à nouveau] dans ma chère région natale du Centre, je suis partie découvrir une brasserie du Loir-et-Cher et je tenais à en parler ici car elle fait partie de mes coups de cœur !

J’y suis allée sans aucun a priori ni aucune idée de ce que j’allais découvrir, je ne connaissais la brasserie Hönigmann que de nom (vaguement), je n’avais jamais goûté la bière et je ne connaissais même pas la gamme.

Carole Hönigmann m’a gentiment accueillie dans sa superbe brasserie en dehors de ses heures d’ouverture habituelles (j’en étais ravie car j’étais de passage rapidement !). Une rencontre enrichissante et que je n’oublierai pas !

La brasserie se situe au sein d’une magnifique propriété, le Chatulay, dans une dépendance « d’un manoir historique reconverti en ferme » (site internet, « Le Chatulay »). Elle se trouve à quelques kilomètres de Blois, au milieu des champs, et vaut clairement le détour.

Au sein de cette dépendance à la charpente apparente, j’ai été surprise par le matériel – cuve de 12hL, tanks de 24hL – tandis que la brasserie a ouvert l’an dernier (le premier brassin datant de mai 2016, suite aux travaux ayant débuté en janvier de la même année).

 

Carole est Alsacienne, et a donc grandi dans une région où la bière avait toute son importance. Elle a longtemps brassé en amatrice avant de décider de se lancer en tant que professionnelle, aidée par son conjoint qui lui continue de travailler à temps plein à côté de cette activité. C’est donc une jeune femme aux commandes, et ça risque d’en surprendre certains, mais elle ne brasse pas uniquement des « bières aromatisées sans amertume »… 😉

 

Bon parlons bières désormais : sa gamme permanente se compose de L’or de Beauce, une bière blonde (Carole voulait la nommer par son style plutôt que par sa couleur, mais bon nombre de personnes n’y sont pas encore sensibles malheureusement). Au passage, je ne sais pas si vous connaissez la Beauce et sa spécificité, je me permets donc de la rappeler : la Beauce est le « grenier de la France », connue pour ses cultures céréalières (blé, orge) et oléagineuses (colza) entre autres. Si vous prenez la voiture et traversez les différents départements, vous découvrirez un paysage (ultra) plat, avec des champs dorés à perte de vue. Bon après, on aime ou pas, hein, mais c’est pas rien quand même.

La Vieux Prieuré est l’ambrée, que je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter donc je préfère laisser la note de dégustation provenant du site : « Son nez est marqué par les céréales, en bouche elle est délicate, ronde, longue, laissant transparaître ces notes de céréales maltées et des parfums caramel. » Et enfin sur la photo vous apercevez la Noire de Loire – qui, comme son nom le suppose, est une brune.
J’ai particulièrement apprécié les étiquettes inspirées des vitraux de la cathédrale de Chartres (si je me souviens bien !), personnalisés ensuite par le graphiste. Ca fait un mélange d’authentique et de moderne, plutôt cool.

J’ai dégusté sur place la Chatulay 2017, une blonde inspirée des IPA. Inspirée ? C’est-à-dire qu’on y retrouve le Citra et le Mosaic, donc on a l’aromatique très flatteuse des fruits tropicaux et des agrumes (mangue, litchi…) mais assez  peu d’amertume ! La bière est agréable au nez, en bouche on retrouve toutes les saveurs des houblons américains qui se développent lentement, et la finale est fruitée et longue, avec une réelle persistance sur le fruit tropical. Idéale pour introduire aux bières houblonnées, sans brusquer avec l’amertume !

Niveau gamme éphémère, Carole a collaboré avec The Piggy brewing company, deux jeunes brasseurs nomades qui cartonnent. Ils se sont rencontrés lors de leur formation et cette collab leur a permis d’échanger, d’apprendre, bref tout ce qu’une collab peut apporter de bon !
Pour marquer le coup et signifier que ces bières sont le fruit de deux brasseries, ils ont créé une marque : Carol & The Pigs (tel un groupe de rock).
Sous cette étiquette, on retrouve donc : une Session IPA, un chocolate Stout, et une Berliner weisse à la framboise.

Gros coup de coeur pour la Berliner (bon ok c’est aussi mon style préféré du moment), brassée avec 140kg de framboises bio – rien que ça. Acidifiée en seulement 6h à raison de 4 brassins en une journée (à 4, ça peut se faire mais la journée a été longue pour eux je crois), la Berliner a une robe incroyable (que je n’ai malheureusement pas prise en photo *facepalm*) rose bonbon, couleur qu’on aurait d’ordinaire dans une bière avec des ajouts de colorants suspects. Là c’est naturel et, du coup, beaucoup plus appétissant ! L’acidité est là dès l’attaque en bouche, fraîche et fruitée, équilibrée (on ne grimace pas), et on retrouve sans difficulté la framboise mûre à point (celle qu’on va directement cueillir dans le framboisier, vous voyez ?) qui donne à la bière un développement acidulé et rafraîchissant.

Le récap’

  • Carole est devenue brasseuse pro en 2014, et les travaux de sa brasserie sont aussi son oeuvre
  • Elle préfère Tours à Blois (et on la comprend aisément)
  • Sa bière de Noël s’appelait… « Ceci n’est pas une bière de Noël » ! Elle souhaitait sortir du cliché de bière foncée épicée, et a proposé une Red ale à l’orange amère bio.
  • Je lui souhaite vraiment de continuer à vendre toujours plus de bières et à être distribuée plus largement, car ce sont des bières propres mais surprenantes, qui méritent l’attention (I mean it. Et pas uniquement parce que c’est une femme, hein). Comme beaucoup, elle a osé et a franchi le pas, pour en plus nous offrir un produit qualitatif !

 

Infos pratiques

Le Chatulay – 41190 Saint-Lubin-en-Vergonnois
brasserie@honigmann.fr
Site web & page Facebook pour suivre l’actualité de la brasserie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s